Les Régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées forment une seule Région depuis le 1er janvier 2016.
Les données économiques de ce site concernent essentiellement le périmètre de l'ancienne région Midi-Pyrénées et sont en cours de mise à jour.
Accueil
Contactez-nous pour votre projet
Je souhaite m'implanter / me développer en Midi-Pyrénées Je veux créer mon entreprise en Midi-Pyrénées Je cherche à transmettre ou reprendre une entreprise en Midi-Pyrénées
Notre Newsletter
Soyez informé de toute l'activité économique en Midi-Pyrénées.
S'inscrire

Sac du Berger, un artisanat traditionnel à la conquête de la Chine

C’est au début des années 90 que Jean-Pierre Romiguier imagine des sacs mêlant artisanat traditionnel et modernité. L’histoire débute avec un savoir-faire, des matériaux de qualité (peaux de vachette pleine fleur) et la mémoire de ce sac utilisé par les bergers depuis le XVIIème siècle. L’entreprise, qui a enregistré un chiffre d’affaires de 750 mille d’euros en 2013, s’ouvre désormais à de nouvelles perspectives.

Un sac à la fois unique et empreint de tradition

C’est dans l’atelier situé dans l’Aveyron, à Layrolle, que chaque sac est fabriqué de A à Z, chacun par une seule et même personne. Les 10 salariés, formés au travail de sellerie par Jean-Pierre Romiguier lui-même, produisent la maroquinerie garantie à vie par la marque. La conception de ce sac est restée la même depuis toujours : un unique bagage semblable à celui dans lequel les bergers emportaient le nécessaire pour des semaines loin de chez eux. La matière première (cuirs) est sélectionnée avec soin auprès de fournisseurs aveyronnais. Si le Sac du Berger fabrique de nombreux autres produits de maroquinerie - des chaussures, des vêtements et des accessoires -, l’entreprise se concentre toujours sur ce sac si unique.

Les produits du Sac du Berger sont distribués uniquement dans les trois boutiques propres à la marque (à Latour-sur-Sorgue, La Couvertoirade et Albi) et par quelques détaillants. "Nous avons un point de vente à Paris, La Compagnie du Kraft, mais nous avons impérativement besoin d’un showroom dédié à la Marque pour gagner en visibilité et être reconnu par les acheteurs des pays étrangers", explique Christian Riboulet directeur du développement.

Un développement économique lié à ouverture sur l’Asie

L’entreprise a participé au programme mis en place par Midi-Pyrénées Expansion autour d’échanges commerciaux avec l’Asie en octobre dernier. "Ce marché offre un potentiel énorme pour une entreprise comme la nôtre car ces pays sont demandeurs en matière de produits authentiques. Cette partie de la population, au fort pouvoir d’achat, recherche de la maroquinerie d’exception et de très grande qualité", explique Christian Riboulet. Pour la PME française, les opportunités ne se situent pas uniquement auprès des clients européens, mais au Japon, en Chine ou à Hong-Kong. Le Sac du Berger espère d’ailleurs que le géant Alibaba, site de commerce en ligne qui a beaucoup apprécié le produit lors des rencontres organisées par MPE, référencera ses sacs. "Nous sommes ravis d’avoir fait partie de cette mission, cela nous ouvre des portes en Asie. Et aujourd’hui nous avons pu, par ricochet, rencontrer des entreprises d’Afrique du Sud et tester le ressenti sur nos produits face à ces populations aux cultures différentes. Nous pourrions ainsi voir notre chiffre d’affaires doubler grâce à l’export", ajoute Christian Riboulet qui envisage de devoir adapter sa production.

Le prochain objectif est désormais le salon de l’Accessoire de Mode (Première Classe) à Paris qui aura lieu du 23 au 26 janvier 2015. Le Sac du Berger espère continuer à développer son réseau commercial grâce à cet événement majeur du secteur.

Plus de précisions sur www.lesacduberger.com